sac à langer

sac à langer, 4ème ( et dernier ! )

Cette année, mon mois d’août a été intensif en couture. La cause? Une petite fille très attendue pour la fin du mois, et comme d’habitude, des difficultés à commencer en avance ce cadeau de naissance.

J’oublie à tous les coups le temps que prend la confection d’un sac à mille poches… Mais le sac à langer devant traverser la mer pour arriver à bon port, il a bien fallu que je me booste pour qu’il arrive à temps avant le périple à la maternité! sac N Comme toujours basé sur le même tuto, mais après 4 versions (la première et la 3ème n’ayant pas eu les honneurs d’apparaître ici) je m’en inspire assez librement.

Il a comme le précédent un rabat décrochable qui peut servir de tapis à langer. Pourquoi d’ailleurs mettre ce tapis en rabat m’a demandé le futur papa? Pour ne pas avoir à le mettre dans le sac pardi! sac N tapis Pour que le rabat ne soit pas trop inesthétique, j’ai transformé la forme trapèze initiale en rectangle. C’est un peu mastoc visuellement, mais on ne peut pas tout avoir…

La sangle étant accrochée trop bas par rapport au haut du sac, il a fallu trouver une astuce de dernière minute pour ne pas que le sac fasse un salto à chaque utilisation, d’où les pressions et la languette pour maintenir la sangle. C’est vraiment un système D, la prochaine fois (…quelle prochaine fois?) il faudrait limiter la longueur du zip central pour éviter ça. Ou bien laisser tomber la sangle…! sac N poignets Une poche devant et une poche plate derrière ; une poche (détachable) et une triple poche élastiquée dedans, comme sur le modèle d’origine.   sac N pochesLe sac est arrivé à bon port et la petite fille également!

En conclusion, et comme après les 3 réalisations précédentes, je me suis jurée que c’est la dernière fois que je couds ce sac : trop de poches, trop de zips, trop de galères pour tout raccorder… c’est ch**nt de coudre un sac en fait…

Finalement, c’est quand même plus simple de coudre un vêtement…! Aussitôt dit, « aussitôt » fait… (à suivre)