Un jour, au crochet …

… je ferai ça :

Lacey Japanese Lantern (ravelry)

ou même ça :

Crochet Cushion Pattern (ravelry)

Plongée que je suis dans les cadeaux de naissance, je pourrai même faire celui-là :

Bear Rug (ravelry)

Soyons raisonnable, je pense que depuis ma première leçon il y a 2 semaines, j’ai déjà oublié l’essentiel… Alors si déjà j’arrive à faire une petite fleur, je serai très contente. Et si je me fabriquais une broche?

Broche fleur (ravelry)

Mais d’ici là, je peaufine le sac à langer que je n’ai pas totalement fini, eh oui, ça ne se voit pas sur les photos et j’ai oublié de le préciser vendredi : la sangle n’est pas totalement fixée (me manque des éléments!) et surtout je suis en pleine pose du biais sur les coutures intérieures… à la main! A la machine je fais vraiment n’importe quoi et ça me ferait de la peine de tout gâcher sur la dernière ligne droite!

Défi 13 : le sac à langer toutes options

Voilà enfin mon 2ème essai de sac à langer! Le 1er (fait à partir de ce tuto vraiment bien) avait le goût de la nouveauté, un premier grand projet couture qui m’avait occupée pendant presque 3 mois (pas à temps plein quand même!).

La réalisation du 2ème sac fut beaucoup plus laborieuse!

Pour celui-ci, j’ai modifié le patron de base en rajoutant un rabat-tapis à langer. Idée de la future maman ou de ma pomme, je ne sais plus. En tout cas, je trouve ça bien pratique!

Réalisé beaucoup plus rapidement que le 1er ou plutôt je n’ai pas fait plusieurs jours de pauses entre chaque couture… Eh oui, il fallait qu’il soit prêt pour ma 1ère participation au Défi 13 et aussi pour la naissance de Celle-dont-on-ne-connaît-pas-encore-le-nom (qui pourrait arriver d’un instant à l’autre). Même si c’était ma 2ème version, j’ai quand même fait des bourdes et il me manque également un peu de matériel pour finir la bandoulière réglable (et je l’espère retirable si j’arrive à réparer ma dernière erreur).

Les modifs sont donc :

  • pas de poches extérieures : avec le rabat j’avais l’impression que ça serait de trop. Finalement, j’aurais pu, mais ça m’aurait pris encore plus de temps! ;
  • la poche intérieure est plus petite que prévue (c’était tout réfléchi…non ça n’est pas parce que je n’ai pas pris la bonne taille de fermeture éclair) ;
  • un grand rabat qui sert aussi de tapis à langer : il est détachable grâce à une grande fermeture éclair qui s’accroche au sac à l’arrière.
    Évidemment la serviette éponge peut-être retirée comme sur le tapis à langer que j’ai fait récemment.

Je crois que c’est tout pour les grands changements. Bon j’ai aussi par quelques erreurs modifié sans le vouloir le patron. Par exemple :

  • les 3 poches élastiques de l’intérieur ne sont pas de la même taille. L’une est même tellement petite qu’on peut juste y mettre des stylos je pense!
  • Au moment de coudre le rabat sur le sac, je me suis rendue compte que la fermeture n’était pas détachable. Grand moment de solitude, j’ai failli faire un tapis à langer détachable mais pas jusqu’au bout. Ça aurait été pratique! Par miracle, j’avais un zip d’à peu près la bonne taille et la bonne couleur en stock (qui était destiné à mon sac de gym commencé il y a 3 ans et toujours en attente).
  • Les poignées ne sont pas cousues à l’extérieur mais à l’intérieur. La toile extérieure s’effilochait trop, j’ai dû réparer une  mini-catastrophe ;
  • et donc pour l’instant la sangle n’est pas retirable.

Je suis malgré tout très contente de ce sac : il est bien pratique, peut être porté par la papa et par la maman (requête expresse des parents) et en plus ils est modulable! Soit avec rabat pour le change au milieu de la balade dominicale, soit sans rabat, mais aussi avec ou sans la sangle.

Tellement pratique ce sac que j’ai fait de belles photos pendant la réalisation pour vous montrer les étapes. Donc à venir mon premier tuto de sac (en fait un patch au tuto initial, puisque je n’ai fait que rajouter des fonctionnalités!).

Pour voir la galerie des créations du Défi 13, c’est ICI!

 

PS : je ne me suis pas réveillée ce matin avec le super-pouvoir de prendre de belles photos (ça m’aurait bien plu), mais c’est mon photographe préféré qui s’est dévoué!

Cadeau de naissance ou comment être fière de 3 bouts de tissus

Il était donc temps de me remettre à la couture. Les rideaux du salon sont toujours en attente, la housse du canapé est on ne peut moins lancée, mais heureusement que les copines sont là pour me relancer dans la couture!

Après m’être achetée une nouvelle machine à coudre, ma première vraie de vraie et neuve! :

je trainais pour l’étrenner. (la photo est très moche, mais permet de rendre les suivantes beaucoup plus jolies)

Heureusement ma copine Chloé a accouché, absolument pas en avance contre toute attente. Il était temps de commencer le fameux tapis à langer.

C’est un accessoire dont j’ignorais l’existence il y a à peine quelques mois quand j’ai vu une autre copine jeune maman dégainer son tapis pour changer sa fille. J’ai gardé ça en tête précieusement et au moment de décider des futurs cadeaux de naissance à faire (il y en aura d’autres ces prochains mois), j’y ai repensé. En cherchant sur mon encyclopédie préférée (le net) j’ai découvert un joli blog et ce tuto.

Et voilà mon oeuvre. Bon OK, l’image est floue, mais je suis quand même contente du résultat!

Un tapis à langer à rouler en pochette, avec un coussin dodu pour une petite tête, 2 poches pour y mettre couches et crèmes et une serviette éponge détachable :

Le coussin est peut-être un peu gros, les 2 poches un peu tordues, le tissu un peu froissé, mais franchement je trouve l’astuce de la serviette détachable vraiment sympa. Reste plus qu’à en faire une 2ème pour que ça soit pratique à l’usage, mais le biais n’est pas mon ami (et puis je dois racheter des boutons pression).

Au final, le tapis m’a l’air un peu grand pour la crevette que je vais bientôt rencontrer. Pour la prochaine fois (même si je n’aime pas refaire 2 fois les mêmes choses, mais sait-on jamais), je réduirai la taille et surtout je rembourrerai moins le coussin, parce que là, il faut un sac à langer mastoc pour y ranger cette pochette!

Prochaine étape, le sac à langer justement, mais pour une autre copine sur le point d’accoucher (décidément, elles s’y mettent toutes d’un coup…) qui m’a fait une commande spéciale.