Allons planter des fleurs

atelier origami mediatheque

atelier origami médiathèque

Il y a quelques jours (2 semaines même pour être précise), j’ai pris le RER E. Je crois qu’on peut compter sur les doigts d’une main les fois où j’ai pris les RER E. C’était un samedi, il faisait beau et je ne l’ai pris que pour une station, je me serai crue en vacances.

En sortant de la gare, je me suis dirigée droit vers la médiathèque Louis Aragon, facile, j’avais repéré le chemin sur google maps. Même pas le temps de se perdre (enfin un peu à l’arrivée quand même), j’ai débarqué à la médiathèque juste avant l’ouverture. C’est beau une bibliothèque vide, c’est encore plus calme et on a l’impression que tous ces livres ne sont là que pour nous.

À peine accueillie par tous les charmants “médiathécaires” (moi qui pensais avoir inventé un mot…), et voilà une journée pleine de pliages qui s’annonce.

Eh oui, parce que ce jour-là, j’ai transmis mon savoir comme on dit : 5 ateliers origami d’une heure plus tard, mon savoir était toujours là, mais mon énergie beaucoup moins.

 

Mais qu’avons-nous fait pendant ces ateliers? Nous avons plié sur le thème des fleurs, chaque participant a plié une ou 2 fleurs, puis choisi un extrait de poème à associer et est allé les planter dans le parterre de fleur installé dans la médiathèque à l’occasion du Printemps des Poètes. Quelle belle idée. Et voici le clou du spectacle :

 

d’arbre à fleurs

J’ai eu l’impression que les participants étaient contents, les médiathécaires étaient ravi(e)s et moi aussi.
atelier origami médiathèque
Je me suis même initiée au selfie pour l’occasion. C’est pas évident mine de rien de regarder au bon endroit tout en évitant le flou. Peut mieux faire…

Un début d’année en noir & blanc

Après les quelques jours de vacances nécessaires, à fêter noël en famille, je me suis replongée dans le papier, du noir, du blanc, de toutes tailles…

fleurs en origami fleurs en origami

… plier des fleurs à en avoir la tête qui tourne, je peux dire que ça m’est arrivé!

fin1 fin1

110 fleurs, 50 feuilles, un peu plus de 350 papiers à découper et à plier. Chaque origami à monter ensuite sur des tiges plus ou moins longues pour en faire de jolis branchages monochromes.

fin4 fleurs en origami

La contrainte de départ : de grandes fleurs en noir & blanc. Pas peu fière du résultat!

leonor greyl et Sarigami

A voir au Printemps Haussmann à Paris sur le stand Leonor Greyl!

Pâques = lapins?

En ce moment, c’est la saison des œufs de Pâques et des lapins (et du chocolat!), on l’aura compris.
guirlande de lapins en origami
Pour surfer sur la vague et surtout parce qu’on me l’a demandé (j’ai peur des vagues en vrai) je vous ai concocté un tutoriel d’une jolie guirlande en origami à réaliser avec vos petites mains.

À noter que l’origami ça n’est pas évident pour les petits, j’ai essayé d’être la plus claire possible et de faire des photos qui se suffisent à elles-mêmes, mais c’est à faire avec les plus débrouillard de 8 ans ou plus! Si vous avez des questions ou besoin de plus de détails, n’hésitez pas!

Il vous faudra : guirlandes de lapin - les fournitures

  • du papier origami ;
  • du fil de coton (ou de nylon ou autre) ;
  • des perles ;
  • une aiguille ;
  • et pas mal de patience!

Étape 1

Commencer avec la face à motifs contre le plan de travail, plier les 2 diagonales et les 2 médianes.

guirlande de lapins

En utilisant les plis déjà formés juste avant, plier le papier en 2 ; plier perpendiculairement la partie droite puis l’aplatir.
guirlande de lapins

Retourner la feuille et recommencer de l’autre côté :
guirlande de lapins

Étape 2

guirlande de lapins

Ensuite, insérer la pointe du triangle formé par le dernier pli dans les poches, comme sur l’image ci-dessous,
guirlande de lapins

Étape 3

Retourner le pliage
guirlande de lapins

guirlande de lapins

Pour gonfler le lapin, repérer le trou, bien écarter les 4 ailes et souffler en une fois longuement et lentement. Attention à ne pas mouiller le papier !
guirlande de lapins

guirlande de lapins

Étape 4

Une fois tous les lapins pliés et avant qu’ils ne soient gonflés, vous pouvez commencer le montage de la guirlande :

  • faire un nœud à une extrémité du fil de coton ;
  • enfiler une perle ;
  • percer le lapin pour que le fil ressorte entre les 2 oreilles ;
  • gonfler le lapin.

Recommencer environ 5 cm au-dessus du premier lapin : nœud – perle – lapin. Jusqu’au dernier lapin !

 

Votre guirlande est prête !

guirlande de lapins

 

Je serai ravie de voir vos réalisations, envoyez-moi vos photos!

Akemashita omedetô! (Bonne année!)

Et surtout, je vous souhaite la santé! (dit-elle du fond de son lit)

Il est temps que je revienne animer un peu ces pages qui commencent à trouver le temps long!

Ma résolution de 2013, il n’y en a qu’une, sera : no stress! Moins de temps à m’angoisser sur tout ce qu’il faut que je fasse signifie plus de temps pour créer et pour m’amuser! Mon année créative a déjà bien commencé, donc je reviens très vite avec de jolies choses à vous montrer et même un tuto complètement nécessaire pour tous les hommes  en costume!

J-4!

Je ne suis pas très présente ici c’est temps-ci, mais les commandes personnalisées s’enchaînent, je serai au marché de noël de Puteaux ce week-end et surtout je suis en pleine préparation de ça :

expo-vente de créatrice du 17 au 23 décembre, 59 rue de Montreuil à Paris

C’est l’événement qu’il ne faut pas manquer : mes camarades et moi, on y bosse depuis le mois de juillet, et j’espère qu’il sera à la hauteur de notre investissement et de notre motivation!

Des cadeaux pour tous fabriqués avec passion par 11 créatrices talentueuses (dont moi 🙂 ). Venez nombreux! Et si vous avez besoin d’une raison pour vous déplacer, allez-voir ici, il y en a 16!

Et puisque c’est vous, je vous offre une p’tite réduction de 10% sur tous les stands si vous venez de ma part!

 

Allez, une dernière ligne droite avant le jour J : le 25 décembre (ou le 24 pour les impatients), jour des cadeaux , des chocolats chauds, des brioches maison et du cérémonial de l’ouverture des paquets.

Eh oui, parce qu’après cette course folle, je prendrai quelques jours de vacances, méritées ou pas, mais je les attends avec impatience! Pas très professionnel tout ça, j’ai quand même hâte de vous recevoir à ce Noël Improbable, n’hésitez pas à passer la porte de l’Espace Improbable à partir de lundi prochain!

Guirlandes en origami : comment ça marche?

Cécile voulait une guirlande rouge, jaune et noire : ça le fait, non?

Il y a ceux qui tombent amoureux d’une guirlande sur mon site ou en salon.

Il y a ceux qui adorent mes guirlandes, mais qui en veulent une bleue et verte avec quelques touches de rouge.

Il y a ceux qui voudraient bien apprendre, mais ne savent pas comment s’y prendre.

Il y a ceux qui savent apprendre mais qui ne savent pas où acheter du papier japonais.

Pour tous ceux-là, je réponds : c’est possible!

Pour les premiers, il faut aller sur mon site. Ces temps-ci, je rajoute régulièrement de nouvelles guirlandes, plus ou moins grandes, dans des coloris variés et pour tous les goûts.

Pour ceux qui veulent LA guirlande adaptée à leur déco, c’est ici : guirlande sur-mesure.

Si vous avez peur de vous lancer ou que vous avez juste besoin d’un coup de pouce pour enfin faire votre propre guirlande, inscrivez-vous aux Bidouilles de l’Atelier le dimanche 2 décembre à Paris : les bidouilles de l’atelier.

Et enfin si vous avez besoin de papiers, c’est par ici! Et si vous me les réclamez, je mettrai des modèles bien détaillés pour plier les fameuses “bombes à eau”, les cubes en papier traditionnels.

Isabelle voulait une guirlande vert anis et prune qui aille avec sa déco, mais elle voulait aussi des oiseaux!

Allez, je retourne bosser pour remplir ma petite boutique!

Défi 13 : tous à l’eau

Une fois n’est pas coutume, Sarigami rencontre le Défi13.

Comme pour les cadeaux de noël ou les cadeaux de naissance, j’aime faire des créations originales pour le Défi 13 et ne pas me reposer sur mon gagne-pain. Mais là, le thème est tombé à point nommé!

Tout a commencé avec cet aquarium qu’une amie m’a prêté pour y présenter mes guirlandes en salon.

En parallèle, pour la blague, j’ai acheté de toutes petites guirlandes à LEDs à brancher sur une prise USB, en pensant au futur cadeau d’anniversaire d’un ami (en fait c’était pour mon frère, il m’a démasquée!) qui ne passe pas une journée sans son ordi. La guirlande ayant une lumière plutôt bleutée, j’ai opté pour le bleu et comme j’ai de magnifiques papiers bleus en réserve, je m’en suis donnée à coeur joie!

J’espère qu’elle plaira au destinataire. En tout cas si elle ne lui plaît pas, il pourra toujours m’en commander une sur-mesure!!

Pour voir les réalisations des autres maniaques du fait-main c’est par ici.

 

Les bidouilles de l’atelier

Ça faisait quelques temps déjà qu’Amélie et moi avions envie de faire quelque chose ensemble. Notre passion commune pour les bidouilles en tous genres et le DIY (do it yourself) nous a menées tout à naturellement à ce nouveau projet : les bidouilles de l’atelier

Depuis maintenant plusieurs années, à chaque noël j’essaie de n’offrir que des cadeaux faits-main par moi. C’est tellement plus gratifiant de recevoir des remerciements pour une écharpe tricotée main que pour un livre (acheté chez un libraire indépendant bien sûr!).

Ça n’est pas évident : il faut avoir de bonnes idées, le matériel et la volonté! Comme Amélie et moi réunissons ces 3 caractéristiques (on est modestes aussi!), on avait envie de le faire partager.

Alors dans le désordre, des images des ateliers auxquels vous êtes conviés. Pour en savoir plus, faites un tour sur le blog!

Dernière minute

Salon demain* stop bijoux ok stop mobiles en cours stop guirlandes pas commencées stop vais-je dormir cette nuit? stop

Tiges en métal tordues à la force du poignet (aaaïïïe) et origami pliés à la main à la force des ongles (de ce côté, ça va)

* samedi 13 octobre au palais des congrès de Montreuil à partir de 9h. Stands de créatrices + atelier origami!

Pas de papier? No problem!

Je le dis et je le répète : on peut tout faire avec le papier! Souvent, quand j’explique que je travaille le papier, les gens ont un sursaut créatif et m’énumèrent un tas d’idées pour travailler le papier d’une façon original.

Et comment fait-on si on n’a pas de papier? Et bien on utilise de la gélatine! Trouvé sur The Trendy girl, cette idée farfelue de plier des feuilles de gélatine pour en faire des décorations mangeables.

En fait, c’est très décevant, la grue n’est pas pliée mais assemblée (cf la vidéo), ça n’est donc pas du tout un origami, mais ça m’a donné envie d’essayer!

Si j’ai le courage j’en ferai peut-être pour décorer nos pâtisseries maison de la vente du samedi 9 (reste plus qu’à acheter de la gélatine en poudre… peut-être qu’avec l’agar-agar ça fonctionne?).

 

Edit : on a finalement essayé avec Framboise mais avec de l’agar-agar, ça ne marche pas. Peut-être parce que l’agar-agar était périmé (oui je sais j’ai réussi à ne pas utiliser de l’agar-agar que j’ai acheté il y a au moins 2 ans)? Ou bien on n’a pas bien fait le mélange?