boulot, tricot, boulot

Voila qui illustre parfaitement mon état d’esprit :

to do list

Malgré tout, cet été, j’ai réussi à prendre un peu de temps pour des choses pas si importantes que ça!

écharpe de la mort
Pas si importantes, ça dépend du point de vue, celui qui porte cette écharpe en ce moment même ne sera pas du même avis! Un soupçon de cachemire, d’une douceur… miam! Disons que la douceur de la laine a largement compensé la prise de tête du modèle au moment de la réalisation.

J’ai commencé cette écharpe au printemps pour ne la finir qu’en octobre, juste à temps pour l’hiver me direz-vous…

Ce fut long et douloureux, impossible de faire quoique ce soit en tricotant (lire, discuter, regarder la télé, tout ce pour quoi j’aime tricoter!) et surtout une épreuve pour ma santé mentale : impossible d’enchaîner plus de 8 rangs d’un coup…

écharpe de la mort écharpe de la mort

Je l’ai peut-être “finie” un peu tôt : elle est très juste autour du cou de l’heureux propriétaire,  mais je commençais vraiment à saturer.

Pour ceux qui n’y connaissent rien au tricot, les motifs sont différents des 2 côtés grâce à une construction originale et absolument pas intuitive, d’où la prise de tête… Pour ceux qui aiment le tricot et ont 6 mois à perdre, c’est ici!

Alors qu’arrive enfin la saison où tout(e) tricoteur(se) qui se respecte a envie de se lover dans son ouvrage de tricot sur le canapé, je n’ai plus le temps!! Place aux expos de Noël (oui je sais c’est très tôt, mais chez nos amis artisans, noël commence en septembre, estimez-vous heureux que je n’en ai pas parlé avant!), le programme est ici.

On commence par ma préférée : une vente privée chez mes parents! Au chaud avec un bon goûter et une atmosphère conviviale! Si vous voulez (vous) offrir un cadeau Sarigami ou si vous voulez juste passer me faire un coucou, c’est à Paris dans le 13ème!

D 13 + 1 : du chocolat!!

Ivy League Vest (Ravelry)

Je fais toujours les choses à la dernière minute c’est bien connu. Le Défi 13 ne déroge pas à la règle. Enfin si, cette fois, je suis vraiment en retard, à moins d’avoir un décalage horaire d’une vingtaine d’heure.

Mais tant pis, je suis tellement contente d’avoir enfin fini ce superbe ouvrage!

Le thème de novembre était chocolat et caramel, miam!

Une petite souris m’a glissé à l’oreille que mon joli pull jacquard (ou Fair Isle si on veut se la jouer pro) que j’ai mis des mois à finir n’avais pas trop de rapport avec le thème du Défi 13

Eh bien, au contraire, je trouve qu’il colle parfaitement : c’est un pull au 3 chocolats (chocolat noir, chocolat au lait et chocolat blanc) avec un soupçon de caramel, parfumé à la framboise et au cassis.

Tout ça donne très faim et surtout très envie de le porter! Il est d’ailleurs toujours sur sa propriétaire, quelle chance que le temps soit si pourri!

Pour info, j’aurais mis 10 mois à le finir. Le plus long aura été d’avoir le courage de faire les finitions : découpage de steeks, plantage, puis autre découpage de steeks en croisant les doigts très fort… (pour le “rentrage” de fil, on va attendre encore un peu, j’ai une réputation à tenir, et généralement je ne rentre pas les fils avant loooongtemps!).
C’est mon premier ouvrage complet en jacquard, le précédent étant une mitaine droite que je n’ai jamais associée à sa sœur à cause d’une obscure histoire de mauvais numéro d’aiguille (après plusieurs mois, comment voulez-vous que je me souvienne quelle taille  d’aiguille j’avais utilisée pour la première main?).

Allez, encore une photo, je ne m’en lasse pas!

Pour voir les réalisations des autres maniaques du fait-main c’est par ici.

Le modèle vient d’ici. Je me suis inspirée des coloris de ce projet (enfin j’ai même carrément pompé ses coloris!) .

le crochet, une nouvelle corde à mes aiguilles?

Ça fait longtemps que je n’ai pas publié ici (2 semaines ça n’est pas encore catastrophique!) et pourtant ça n’est pas l’inspiration qui fait défaut. Peut-être cette manie de prendre des photos à la limite de la décence? J’ai honte de les partager… Ma résolution de 2013 sera sûrement d’apprendre à me servir d’un appareil photo!

Mais on est encore en 2012 et pour pas mal de temps, alors va falloir s’habituer (pour ma défense j’utilise mon téléphone pour prendre ces instantanés – on ne peut pas appeler ça des photos) :Ceci est ma première oeuvre au crochet! Eh oui, j’ai enfin appris à faire du crochet. J’avais essayé d’apprendre toute seule, mais je ne sais pas pourquoi, ça n’allait jamais très loin.

Samedi dernier, c’était la fête de mon quartier et Juliette de Pop Ma Chérie (chez qui je fais des ateliers origami de temps en temps) a fait une animation. L’objectif : yarn bomber la ville! Bon, on est pas allée jusque là :

Mais on a quand même recouvert notre petite rambarde!

 

 

Et donc, j’ai tricoté … euh crocheté (j’ai encore du mal à réaliser) grâce aux explications de Juliette. Et j’ai même fait une fleur :

Ce qui m’ouvre de nouveaux horizons. J’ai plein d’idées en tête mais pas encore le temps de m’y consacrer. Pour l’instant, je suis plus inspirée par de la déco, j’ai trouvé plein de choses sur ravelry (la mine des tricoteur(euse)s et crocheteur(euse)s), mais ça fera l’objet d’un prochain post parce qu’il se fait tard.

Eh oui, il faut être raisonnable : demain je me lève aux aurores pour m’installer au Carré des Ateliers de Paris (un marché de créateurs organisé ce samedi en partenariat avec Etsy – bd Richard Lenoir niveau Bréguet Sabin). La journée risque d’être chargée, et si ça recommence avec les orages, mieux vaut que je sois au taquet pour protéger mon stand de la grêle!

Allez courage, dernier marché avant des “vacances” bien méritée!